En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

L'Irlandaise Katie Mullan et la Canadienne Sara McManus lors du tournoi de qualification olympique de Dublin pour Tokyo 2020.
L'Irlandaise Katie Mullan et la Canadienne Sara McManus lors du tournoi de qualification olympique de Dublin pour Tokyo 2020.

Partout dans le monde, les athlètes reprennent le rythme de l'entraînement. Dans certains pays, les installations sportives rouvrent progressivement et d'autres pays autorisent même la reprise des compétitions.

Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes qui reprennent progressivement la route vers les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Katie Mullan : « Pour nous, ces douze prochains mois sont une opportunité. C’est une bénédiction. »

La capitaine irlandaise Katie Mullan et ses coéquipières après s'être qualifiées pour Tokyo 2020 lors du tournoi de qualification olympique (TQO) à Dublin en 2019.
La capitaine irlandaise Katie Mullan et ses coéquipières après s'être qualifiées pour Tokyo 2020 lors du tournoi de qualification olympique (TQO) à Dublin en 2019.
©INPHO/Morgan Treacy

Je pense que nous devrions viser la médaille à Tokyo,

car ça serait idiot de ne pas le faire.

La capitaine Katie Mullan, à la tête de l'équipe féminine de hockey d'Irlande, a l'intention de faire de sa première participation aux Jeux Olympiques un événement historique en allant chercher une médaille olympique très convoitée.

Article complet

Inspirer les jeunes Tongiens, la mission de Malia Paseka

Malia Paseka a remporté l'or au Tournoi de qualification olympique en 67kg et remporté son billet pour Tokyo 2020.
Malia Paseka a remporté l'or au Tournoi de qualification olympique en 67kg et remporté son billet pour Tokyo 2020.
World Taekwondo

J'espère vraiment inspirer les jeunes Tongiennes ainsi que de nombreuses jeunes femmes du Pacifique,

non seulement à pratiquer le taekwondo mais aussi n'importe quel sport

Malia Paseka est entrée dans l'histoire en devenant la première femme tongane à se qualifier pour le taekwondo aux Jeux Olympiques. Cependant, sa mission n'est pas seulement de monter sur le podium à Tokyo 2020, mais aussi d'inspirer la jeune génération.

Article complet

La détermination farouche de Shauna-Kay Hines

La Jamaïcaine Shauna-Kay Hines (en bleu) lors d’un combat contre la Mexicaine Angelica Vargas en -58 kg K44, comptant pour la médaille de bronze des Jeux para-panaméricains de Lima 2019.
La Jamaïcaine Shauna-Kay Hines (en bleu) lors d’un combat contre la Mexicaine Angelica Vargas en -58 kg K44, comptant pour la médaille de bronze des Jeux para-panaméricains de Lima 2019.
Projet spécial des Jeux para-panaméricains de Lima 2019.

Quand je suis montée sur le ring et que j’ai vu le drapeau,

je me suis dit : “OK, c’est parce que je suis là que ce drapeau est ici.”

L’athlète jamaïcaine de para-taekwondo Shauna-Kay Hines veut participer à Tokyo 202, d'apporter la gloire des Jeux Paralympiques à la Jamaïque et de transformer le handisport dans le monde entier.

Article complet

Maïva Hamadouche : « Devenir la première championne du monde professionnelle à remporter l’or olympique »

La Française Maïva Hamadouche (en bleu) contre la Vietnamienne Thi Vuong lors des Championnats du monde de boxe amateur 2012 en Chine.
La Française Maïva Hamadouche (en bleu) contre la Vietnamienne Thi Vuong lors des Championnats du monde de boxe amateur 2012 en Chine.
Photo de Feng Li/Getty Images

Il y a beaucoup d’adversité et tout peut aller très vite en 9 minutes, c’est clair.

Mais je ne vois pas qui pourrait me battre.

La boxeuse française Maïva Hamadouche souhaite devenir la première athlète à détenir une ceinture de championne du monde professionnelle et une médaille d’or olympique à Tokyo 2020. Un challenge délicat compte tenu des profondes différences entre ces deux mondes.

Article complet

Sherif Osman : Seulement à mi-chemin du rêve

L'Égyptien Sherif Osman aux Championnats du monde de 2019, remportant son quatrième titre mondial.
L'Égyptien Sherif Osman aux Championnats du monde de 2019, remportant son quatrième titre mondial.
Hiroki Nishioka/World Para Powerlifting

Tout le monde a le pouvoir de faire tout ce qu’il veut,

ça commence juste dans la tête.

Sherif Osman a dominé la scène du powerlifting ces 14 dernières années, mais malgré trois médailles d'or consécutives aux Jeux Paralympiques et de multiples records du monde, son rêve n'est qu'à moitié réalisé.

Article complet

Nicole Frank est à une longueur du rêve, après 80 ans d’attente

Nicole Frank.
Nicole Frank.

Je ne ressens pas de pression pour l’instant, mais j’ai envie de continuer sur la même lignée que ma grand-mère.

Je peux réaliser son rêve et le mien en même temps.

En 1940, les Jeux Olympiques ont été annulés en raison de la Seconde Guerre mondiale et ont anéanti les espoirs d'Angelika Rädche. Aujourd'hui, 80 ans après, sa petite-fille Nicole Frank a pu réaliser le rêve familial.

Article complet