En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

L’Anglaise Demi Stokes (à droite) au duel face à l’Américaine Carli Lloyd lors de la demi-finale de Coupe du monde 2019.
L’Anglaise Demi Stokes (à droite) au duel face à l’Américaine Carli Lloyd lors de la demi-finale de Coupe du monde 2019.

Partout dans le monde, les athlètes reprennent le rythme de l'entraînement. Dans certains pays, les installations sportives rouvrent progressivement et d'autres pays autorisent même la reprise des compétitions.

Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes qui reprennent progressivement la route vers les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Carli Lloyd : passer à la vitesse supérieure

Belo Horizonte, BRÉSIL - 6 août 2016 : Carli Lloyd des États-Unis se réjouit d'avoir marqué contre la France lors des Jeux olympiques de Rio 2016 au stade Mineirao,
Belo Horizonte, BRÉSIL - 6 août 2016 : Carli Lloyd des États-Unis se réjouit d'avoir marqué contre la France lors des Jeux olympiques de Rio 2016 au stade Mineirao,
2016 Getty Images / Pedro Vilela

Rien n’est facile.

Rien de ce qui vaut le coup dans la vie n’est facile.

Après avoir manqué la sélection pour l'équipe nationale des moins de 21 ans des États-Unis, Carli Lloyd a été dévastée et a pris la décision d’arrêter le football. Mais elle s'est relevée et a trouvé ce petit plus qui l'a conduite à devenir une légende du football.

Article complet.

Brisa Hennessy : Une surfeuse au paradis

La Costaricaine Brisa Hennessy sur une vague lors du troisième tour des Jeux mondiaux de surf à Kisakihama Beach en septembre 2019.
La Costaricaine Brisa Hennessy sur une vague lors du troisième tour des Jeux mondiaux de surf à Kisakihama Beach en septembre 2019.
2019 Getty Images / Matt Roberts

J’ai vraiment hâte d’être à la cérémonie d’ouverture. J’ai même la chair de poule rien qu’en pensant au fait de voir les meilleurs athlètes du monde.

Ça va être un moment très fort pour une fan comme moi, c’est certain.

Alors que le monde s'est confiné, la Costaricienne Brisa Hennessy a choisi de rester avec sa famille sur une petite île au milieu de l'océan Pacifique, où les conditions de surf sont parmi les meilleures au monde.

Déjà qualifiée pour Tokyo 2020, la jeune surfeuse a hâte de participer aux Jeux Olympiques et de côtoyer certains des meilleurs athlètes du monde.

Article complet.

Équipe d’Israël de baseball : du rêve à l’olympisme

L’équipe de baseball d’Israël célèbre sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 après avoir battu l’Afrique du Sud (11-1).
L’équipe de baseball d’Israël célèbre sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 après avoir battu l’Afrique du Sud (11-1).
Credit: WBSC

La première équipe à se qualifier tout court. C’est un accomplissement extraordinaire quand on regarde d’où nous sommes partis et où nous sommes arrivés.

L'ancien président de l'Association israélienne de baseball, Peter Kurz, avait un rêve pour l'équipe nationale : aller aux Jeux Olympiques.

C'était en 2017 et aujourd'hui, Israël, qui ne compte que 1 000 joueurs de baseball dans le pays, sera l'une des six équipes en lice pour une médaille aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 l'année prochaine, après s'être qualifiée comme représentants européens.

Article complet.

Ruman Shana : les Jeux, le tir à l’arc et plus encore

Courtesy of Ruman Shana

J’espère qu’à l’avenir nous allons devenir plus forts et que nous allons remporter toutes les médailles en Coupe du monde par équipes comme la République de Corée, l’Italie, la France et les États-Unis.

Il est le deuxième athlète bangladais à se qualifier directement pour les Jeux Olympiques. Dans un pays obsédé par le cricket et le football, une grande partie de l’attention du Bangladesh se porte désormais sur l’archer Ruman Shana.

Article complet.

MUROFUSHI Koji : « Ne gâchez donc pas les chances que vous avez. Relevez de nombreux défis. »

Le Japonais Koji Murofushi après sa médaille de bronze au lancer du marteau aux Jeux Olympiques de Londres 2012.
Le Japonais Koji Murofushi après sa médaille de bronze au lancer du marteau aux Jeux Olympiques de Londres 2012.
Photo par Streeter Lecka/Getty Images

Les Jeux Olympiques et Paralympiques n'ont jamais été reportés, mais je suis sûr que nous pouvons donner de l'espoir à beaucoup de personne si nous pouvons réussir l'organisation de ces Jeux.

Après être devenu le premier athlète japonais à remporter l'or au lancer du marteau à Athènes en 2004 et le bronze à Londres en 2012, MUROFUSHI Koji est actuellement directeur des sports du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020)

Koji est une légende de l'athlétisme japonais, et ses sages paroles vous aideront dans ces moments difficiles provoqués par l'épidémie mondiale de COVID-19 à laquelle nous sommes tous confrontés aujourd'hui.

Article complet.