En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

Le Japonais Kimura Keiichi lors de la finale du 100 m papillon S11 aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Le Japonais Kimura Keiichi lors de la finale du 100 m papillon S11 aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.

Partout dans le monde, les athlètes reprennent le rythme de l'entraînement. Dans certains pays, les installations sportives rouvrent progressivement et d'autres pays autorisent même la reprise des compétitions.

Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes qui reprennent progressivement la route vers les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Michel Muñoz Malagón : « Pourquoi être normal, si vous pouvez être extraordinaire »

Le Mexicain Michel Muñoz Malagón se prépare pour l'épreuve d'aviron des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.
Le Mexicain Michel Muñoz Malagón se prépare pour l'épreuve d'aviron des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

J'ose faire ce que les autres n'osent pas faire de peur d'échouer, de ne pas réussir.

J'aime me dire : "Pourquoi être normal, si vous pouvez être extraordinaire".

L'athlète Mexicain Michel Muñoz Malagón espère faire ses débuts en aviron aux Jeux Paralympiques l'année prochaine à l'âge de 34 ans. Il partage sa passion d'aider les autres à réaliser leurs rêves.

Article complet

Markus Rehm : « Ne laissez personne vous dicter ce dont vous êtes capable »

Nuremberg, ALLEMAGNE : Markus Rehm, lors de la finale du saut en longueur des Championnats d'Allemagne d'athlétisme 2018.
Nuremberg, ALLEMAGNE : Markus Rehm, lors de la finale du saut en longueur des Championnats d'Allemagne d'athlétisme 2018.
Photo de Alex Grimm/Bongarts/Getty Images

Je ne veux pas forcément être le modèle à suivre,

mais je veux être quelqu’un qui montre qu’une autre voie est possible, un exemple d’alternative. Je montre ce qui peut être.

Markus Rehm est double médaillé d'or aux Jeux Paralympiques en saut en longueur, et espère réaliser un triplé historique lorsqu'il participera aux Jeux de l'année prochaine. Il a récemment échangé avec Tokyo 2020 sur sa vision des Jeux l’année prochaine, sur son amour pour la ville de Tokyo et sur le fait d’être un modèle pour la nouvelle génération.

Article complet

Erica Gavel : « Ce seront les meilleurs Jeux de tous les temps »

Le Canada affronte le Brésil en demi-finale du basketball féminin en fauteuil roulant aux Jeux para-panaméricains de Lima, au Pérou, en 2019.
Le Canada affronte le Brésil en demi-finale du basketball féminin en fauteuil roulant aux Jeux para-panaméricains de Lima, au Pérou, en 2019.
Dave Holland/Comité Paralympique Canadien

Nous allons gagner une médaille, c’est sûr.

L’été dernier, nous avons joué contre beaucoup des meilleures équipes du monde et nous avons gagné tous nos matchs, sauf contre la Chine.

La joueuse Canadienne de basketball en fauteuil roulant, Erica Gavel, pense que l'équipe a ce qu'il faut pour retrouver sa gloire d'antan aux Jeux Paralympiques. Gavel conjugue un doctorat avec sa carrière à haut niveau, et son désir d’aider son équipe à reconquérir son titre à Tokyo 2020.

Article complet

KIMURA Keiichi, quelqu’un « d’assez extraordinaire »

Kimura Keiichi vise une médaille d'or aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 qui se déroulent dans son pays au Japon.
Kimura Keiichi vise une médaille d'or aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 qui se déroulent dans son pays au Japon.
© Tokyo 2020

De nombreux athlètes espèrent que les Jeux Paralympiques déclencheront une transformation à Tokyo et au Japon.

Le meilleur para-nageur japonais KIMURA Keiichi vise sa première médaille d'or aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

Article complet

Robert-Michon : « On voudrait que ça parte loin tout de suite »

Londres, ANGLETERRE - 11 août 2017 : La discobole française Mélina Robert-Michon lors des Championnats du monde d’athlétisme 2017, où elle a remporté la médaille de bronze.
Londres, ANGLETERRE - 11 août 2017 : La discobole française Mélina Robert-Michon lors des Championnats du monde d’athlétisme 2017, où elle a remporté la médaille de bronze.
Photo de Michael Steele/Getty Images

L’ambition est toujours la même : 

le podium voire la médaille d'or.

Seule femme en lice dans le concours de lancer du disque du meeting de Marseille hier, jeudi 3 septembre, Mélina Robert-Michon a passé les 60 m mais recherche des sensations. La vice-championne olympique française fait le point avec Tokyo2020.org.

Article complet

Melissa Stockwell : Choisir l’incroyable 

La paratriathlète Mellissa Stockwell lors d'une séance photo au Comité olympique des États-Unis pour les JO de Rio.
La paratriathlète Mellissa Stockwell lors d'une séance photo au Comité olympique des États-Unis pour les JO de Rio.
Photo de Harry How/Getty Images

Quand je suis entrée dans l’eau pour la première fois après avoir perdu ma jambe,

Ça m’a presque fait oublier que j’avais une jambe en moins.

En avril 2004, Melissa Stockwell devenait la première femme américaine déployée en zone de combat à perdre un membre des suites de l’explosion d’une bombe lors d’un convoi quotidien à Bagdad en Irak. Depuis, elle a participé à deux reprises aux Jeux Paralympiques, allant jusqu’à décrocher une médaille de bronze en paratriathlon à Rio 2016. Et tout a commencé par un choix.

Article complet

‘Rising Phoenix’ dévoile la face cachée de Matt Stutzman

Fairfield, Iowa, USA - 14 juillet 2020 : L'archer paralympique Matt Stutzman à l'entraînement.
Fairfield, Iowa, USA - 14 juillet 2020 : L'archer paralympique Matt Stutzman à l'entraînement.
Jamie Squire/Getty Images

J'ai vite compris que je ne devais pas me soucier de ce que les autres pensaient de moi.

Les gens vont toujours me remarquer. Les gens me dévisagent encore aujourd'hui.

Lors du tournage du film ‘Rising Phoenix’, l'archer américain Matt Stutzman s'ouvre sur le fait d'être né sans bras et d'avoir été adopté à l'âge de quatre mois. Il a remporté l'argent aux Jeux Paralympiques de Londres 2012, et il compare son amour pour les voitures au tir à l'arc.

Article complet