Dusan Bulut préfère prévenir que guérir 

Bakou, AZERBAÏDJAN - 2015 : Les médaillés de bronze serbes Dejan Majstorovic, Marko Zdero, Dusan Domovic-Bulut et Marko Savic sur le podium des Jeux Européens de Bakou.
Bakou, AZERBAÏDJAN - 2015 : Les médaillés de bronze serbes Dejan Majstorovic, Marko Zdero, Dusan Domovic-Bulut et Marko Savic sur le podium des Jeux Européens de Bakou.

Le basketteur 3x3 serbe partage son point de vue face à la pandémie de coronavirus et explique sa hâte de « danser pendant cinq jours en juillet à Tokyo ».

La superstar de basketball 3x3 Dusan Bulut est totalement concentrée sur sa première participation olympique, pour lui et pour son sport.

Le Serbe fait partie de ces athlètes qui se préparent pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pendant la pandémie du coronavirus (COVID-19).

Le MVP de la Coupe du monde et de la Ligue Mondiale de basketball 3x3 partage avec Olympic Channel son état d’esprit et ses techniques pour adapter son entraînement pendant la pandémie, qui a conduit les instances du basketball mondial à suspendre toutes les compétitions la semaine dernière.

Bulut a expliqué que la Serbie n’est pas aussi touchée par le COVID-19 que d’autres pays mais c’est « toujours mieux de prévenir que guérir ».

Il a ajouté qu’il est « peut-être mieux de tout arrêter pour deux ou trois semaines et de reprendre une vie normale plutôt que d’essayer quelque chose avant que cela devienne une réel problème.

« Mon état d’esprit a toujours été de gérer les problèmes immédiatement. Il ne faut pas attendre que cela devienne un plus gros problème. »

« Bien sûr, la compétition va me manquer, l’Euroligue va me manger, au même titre que la NBA que je regarde presque tous les jours. Mais la vie est plus importante que le basketball. Je vais passer plus de temps avec ma famille et mes amis, et cela me plaît aussi. »

Le Basket 3x3 excite Buenos Aires
01:54

Le capitaine de Novi Sad Al-Wahda, alias « Mr. Bulluproof » visera l’or dans cette discipline qui fait sa première apparition olympique à Tokyo 2020. 

Alors que le président du CIO Thomas Bach a réaffirmé ce jeudi son engagement à organiser les Jeux Olympiques en juillet, Bulut a ajouté que cela ne le dérangerait pas que les Jeux Olympiques soient reportés pour bien gérer la pandémie. 

« Si la pandémie s’intensifie, je n’aurais pas de problème avec un éventuel report des Jeux Olympiques de quelques mois car la santé est la chose la plus importante. Nous la prenons comme acquise mais c’est une bénédiction d’être en bonne santé. »

« Participer aux Jeux Olympiques est le rêve de tout athlète. C’est l’objectif principal d’une saison et, vous savez, nous nous préparons beaucoup et nous sacrifions beaucoup de choses pour être là. »

J’espère que tout ira bien et que nous danserons pendant cinq jours en juillet à Tokyo

Dans la tête d’un basketteur
00:56

« Le 3x3 est un petit sport et nous sommes que trois ou quatre à l’entraînement. Tout le monde est en bonne santé.

« J’ai toujours été en bonne forme et en bonne santé donc je ne pense pas que j’aurais un problème avec cela mais, comme j’ai dit, il vaut mieux prévenir que guérir. Je reste dans un environnement controlé et c’est comme ça. »

« Je continue de vivre ma vie de la même manière, en sortant un peu moins en public tout de même. Mais tout va bien. J’espère que nous trouverons rapidement une solution. »

Retrouvez l’interview complète de Dusan Bulut dans la prochaine édition de « The Corner », disponible prochainement.

Par Olympic Channel.