Donato Sabia, finaliste olympique du 800 m, est décédé du COVID-19

Joaquim Cruz #093, Edwin Koech #584, Sebastian Coe #359, Donato Sabia #520 et Earl Jones #903 lors de la finale du 800 m masculin des Jeux Olympiques de Los Angeles 1984.
Joaquim Cruz #093, Edwin Koech #584, Sebastian Coe #359, Donato Sabia #520 et Earl Jones #903 lors de la finale du 800 m masculin des Jeux Olympiques de Los Angeles 1984.

Le coureur italien Donato Sabia est décédé ce mercredi 8 avril à l’âge de 56 ans des suites du coronavirus, a annoncé le Comité National Olympique Italien (CONI). 

Par deux fois, Donato Sabia avait atteint la finale des Jeux Olympiques sur l’épreuve de 800 m, terminant 5e à Los Angeles 1984 et 7e à Séoul 1988. Il avait connu les meilleurs résultats de sa carrière en 1984, avec un titre de champion d’Europe en salle. La même année, le coureur surnommé « Il Signore degli 800 » avait signé son record personnel sur 800 m : 1 min 43,88 s. C’est toujours le troisième meilleur chrono de l'histoire pour un coureur italien.

Donato Sabia avait été placé en soins intensifs à l’hôpital « San Carlo » de Potenza, dans la région de la Basilicate, dans le Sud de l’Italie. Il est décédé quelques jours après son père, également victime du COVID-19, précise la FIDAL.

« Une tragédie s’ajoute à une tragédie, Donato était une personne qu’on ne pouvait s’empêcher d’aimer » a déclaré le président de la FIDAL Alfio Giomi.

Le président du Comité National Olympique Italien (CONI) Giovanni Malagò s'est également montré très touché par le décès de Donato Sabia : « Nous pleurons la perte d’un grand acteur de notre monde sportif, un champion sur et en dehors des pistes. J’ai appris son état de santé ces derniers jours (…). Il était un phénomène, pas seulement en raison des deux finales olympiques qui l’ont rendu inoubliables, mais également grâce à ses nombreux titres remportés, notamment lors des Championnats d’Europe à Göteborg en 1984 »

Le président de l'IAAF Sebastian Coe, qui avait couru aux côtés de Donato Sabia lors de la finale du 800 m des Jeux Olympiques de Los Angeles 1984, s'est exprimé sur Twitter concernant le décès de son ancien confrère :

« Profondément attristé par la perte de Donato. Un grand coureur ayant quitté la famille de l'athlétisme trop tôt. Mes pensées vont à sa famille et aux athlètes italiens.»