Comment Lynn « Le Sauteur » Davies a remporté l'or à Tokyo en 1964

Le Britannique Lynn Davies saute 8,07 m et remporte l'or au saut en longueur aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964.
Le Britannique Lynn Davies saute 8,07 m et remporte l'or au saut en longueur aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964.

En octobre 1964, Tokyo a accueilli ses premiers Jeux Olympiques. Pour célébrer cet anniversaire, Tokyo 2020 vous fait revivre les moments les plus incroyables et spectaculaires qui se sont déroulés il y a 56 ans. Dans cet épisode, nous passons en revue l'histoire de cet athlète gallois et et revenons ce victorieux moment.

Le contexte

Fils d'un mineur de charbon, Lynn Davies est né à Nant-y-moel, près de Bridgend, au Pays de Galles, le 20 mai 1942.

Davies, qui consolidera son statut de star mondiale après Tokyo 1964, commence l'athlétisme à l'âge de 18 ans, en 1960, dans les compétitions juniors pour finir sauteur en longueur.

Cependant, il est juste de supposer qu'il ne s'attendait pas à participer aux Jeux Olympiques quatre ans plus tard.

Après s'être qualifié pour représenter l'équipe galloise aux Jeux du Commonwealth de 1962 à Perth, Davies a battu le record britannique avec un saut de 7,72 m, manquant le podium d'un petit centimètre.

Davies cherchait à s'améliorer et s'est inspiré de l'athlète soviétique Igor Ter-Ovanesyan, qui a remporté la médaille d'or aux championnats d'Europe de 1962 en utilisant une technique appelée « hitch kick », dans laquelle les bras et les jambes d'un athlète restent en mouvement même après le décollage.

Tokyo 1964

Bien que Davies se soit amélioré rapidement, il n'était pas encore parmi les favoris pour remporter la médaille d'or aux Jeux de Tokyo en 1964.

Il a atteint la finale avec le deuxième meilleur saut des qualifications mais très peu de gens faisaient confiance à l'athlète britannique face au champion en titre Ralph Boston (USA) ou même à Ter-Ovanesyan.

Cependant, le jour de la finale, Davies a remporté l'or avec un saut de 8,07 m, mettant fin à une série de huit victoires américaines consécutives dans la compétition olympique masculine de saut en longueur.

Mais comment cela sa-t-il pu se produire ?

En 2014, lors d'une interview conjointe avec le sauteur américain Ralph Boston pour marquer le 50e anniversaire des Jeux, Davies a rappelé ce qui s'est passé sur BBC Radio Wales Sport.

« J'ai entendu Ralph dire : "Je ne pense pas que quiconque va sauter 8 mètres aujourd'hui". Je pensais avoir une chance », a déclaré Davies.

Ce à quoi Boston a répondu : « Si j'avais su que vous écoutiez, je ne l'aurais pas dit. »

Ce n'est qu'une partie de l'histoire.

Dans l'esprit de Davies, la vraie raison pour laquelle il a obtenu l'or et mérité le surnom de Lynn « Le saut » Davies était la météo.

Connue pour ses étés chauds et humides, la ville de Tokyo n'enregistrait pas une météo habituelle ce jour-là. Les conditions étaient pluvieuses et froides et ressemblaient plutôt à l'automne au Pays de Galles. Ce qui favorisait Davies.

Il a même dit : « Si ça n'avait pas été comme ça, et que la journée avait été chaude, je suis sûr que je n'aurais pas gagné. »

Bien entendu, cela n'enlève rien à son mérite et à sa détermination. Davies a mérité l'or. Il est entré dans l'histoire en battant Boston (8,03 m) et Ter-Ovanesyan (7,99 m).

Ce faisant, il est devenu le premier Gallois à remporter une médaille d'or olympique individuelle. Il est également le seul Britannique à avoir remporté l'or en saut en longueur aux Jeux olympiques, jusqu'à la victoire de Greg Rutherford à Londres en 2012.

Le Britannique Lynn Davies remporte la médaille d'or au saut en longueur (8,07 m) aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964.
Le Britannique Lynn Davies remporte la médaille d'or au saut en longueur (8,07 m) aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964.
Photo de Express Newspapers/Getty Images

La suite de l'histoire

Après ses exploits à Tokyo en 1964, Davies a continué à connaître le succès, remportant l'or aux championnats d'Europe de 1966 à Budapest, puis l'argent trois ans plus tard.

En 1966, lors des Jeux du Commonwealth, il a de nouveau remporté l'or avant de défendre son titre aux Jeux du Commonwealth de 1970, devenant ainsi le premier athlète à remporter des titres consécutifs.

Ses exploits aux Jeux du Commonwealth, aux Championnats européens et aux Jeux Olympiques lui ont valu d'être couronné à deux reprises, en 1964 et 1966, du prix de la personnalité sportive galloise de l'année décerné par la BBC.

Cependant, aux Jeux de Mexico en 1968, Davies a terminé neuvième et n'a pas pu défendre son titre olympique, tandis qu'aux Jeux de Munich en 1972, il n'a pu que terminer 18e.

Après avoir annoncé sa retraite en 1973, Davies a été employé comme directeur technique de l'athlétisme canadien jusqu'en 1976. Il a ensuite préparé l'équipe de Grande-Bretagne pour les Jeux de Moscou en 1980 et de Los Angeles en 1984.

Plus tard, Davies a commencé une carrière à la radio à la BBC au Pays de Galles avant de travailler comme maître de conférences en éducation physique à l'université de Cardiff. Enfin, Davies a été président du Conseil des membres de l'athlétisme britannique de 2003 à 2011.

Cet ancien sauteur de 78 ans reste l'un des noms les plus respectés du sport britannique.