Bolt illumine les Jeux de Pékin 2008

Le Jamaïcain Usain Bolt après la finale du 100 m et sa médaille d'or aux Jeux Olympiques de Beijing 2008.
Le Jamaïcain Usain Bolt après la finale du 100 m et sa médaille d'or aux Jeux Olympiques de Beijing 2008.

L’histoire des Jeux Olympiques regorge de belles finales, dramatiques et émouvantes. Chaque semaine, revivez les finales les plus mémorables en vidéo. Cette semaine, le 100 m masculin remporté par la légende jamaïcaine.

Les données

  • Athlétisme - 100 m hommes
  • Stade national, Pékin, 16 août 2008

Le contexte

Bolt est considéré comme le plus grand sprinteur de tous les temps. Ses succès sont uniques. C'est le seul sprinteur à avoir remporter le doublé 100/200 m lors de plusieurs Jeux Olympiques consécutifs. Il est tellement célèbre que cela paraît improbable qu’un jour il n'était qu'un petit garçon rêvant des Jeux Olympiques.

En 2004, lorsqu'il participe aux Jeux Olympiques d’Athènes, il s'aligne sur 200 m et 400 m. Mais cette première participation n'est pas à la hauteur de ses espérances. Il n'est pas au sommet de sa forme et une blessure à la jambe l'empêche de se qualifier en finale.

Auparavant, Usain Bolt était considéré comme trop grand être bon sur 100 m. En raison de sa taille d'1,95 m, ses entraîneurs estimaient que cette distance ne donnerait rien pour lui. Ils étaient convaincus qu'il ne pourrait jamais réaliser de départs explosifs, essentiels sur 100 m, et qu'il serait beaucoup plus adapté aux sprints plus longs.

Mais Bolt n'en était pas si convaincu.

Il était redoutable sur 400 m mais détestait les longs entraînements d'endurance et voulait passer sur 100 m. Il a donc conclu un accord avec ses entraîneurs : Bolt participerait à une petite compétition d'athlétisme en Crète, en juillet 2007 pour s'essayer au 100 m, et s'il faisait un meilleur chrono que 10''30, il pourrait laisser tomber le 400 m et se concentrer sur le 100 m et le 200 m.

Bolt a remporté le 100 m en Crète, avec un temps de 10''03.

Si à 20 ans il était capable de courir 100 m en 10 s, sans l'entraînement requis, il n'avait donc aucune limite.

Le moment clé

La décision de passer sur 100 m est donc prise, mais les Jeux de Pékin 2008 approchent. Il enchaîne de nombreuses séances de renforcement musculaire, travaillant sans relâche et allant même jusqu'à suivre un régime très stricte. Les résultats sont sans appel.

En 2008, en Jamaïque, Bolt passe pour la première fois sous la barre des 10 secondes. Un pas de géant qui le propulse au sommet du sprint mondial.

Un mois plus tard Bolt se retrouve sur la même piste que Tyson Gay, détenteur du record du monde. Bolt gagne la course en 9’’72. C'est seulement son cinquième 100 m.

Sorti de nulle part, Il fait irruption sur la scène mondiale et devient l'un des sprinteurs les plus redoutables.

En tant que nouveau détenteur du record du monde du 100 m, il est favori pour remporter le 100 m à Pékin 2008.

L'attente est très forte en finale olympique. Bolt n'a pas déçu.

En plus de maîtriser complètement la course, le Jamaïcain établit un nouveau record du monde en 9''69. Loin devant le médaillé d'argent Richard Thompson (9''89).

Les conditions dans lesquelles ce record a été établi le rendent encore plus spécial : vent de face, lacet défait, célébration avant la ligne. Il s'est même permis de jouer avec les caméras.

Le Jamaïcain Usain Bolt pose à côté de son chrono après sa victoire sur le 100 m masculin et sa médaille d'or aux Jeux Olympiques de Beijing 2008.  Bolt a terminé avec un temps de 9''69, établissant un nouveau record du monde.
Le Jamaïcain Usain Bolt pose à côté de son chrono après sa victoire sur le 100 m masculin et sa médaille d'or aux Jeux Olympiques de Beijing 2008. Bolt a terminé avec un temps de 9''69, établissant un nouveau record du monde.
Photo par Alexander Hassenstein/Bongarts/Getty Images

Les conséquences

Les exploits légendaires de Bolt en 2008 dépassent les frontières du sport.

Ce que l'on oublie souvent, c'est à quel point certaines personnes ont été irritées. Bolt a été critiqué pour son comportement en fin de course, mais au final, c'est pour cette raison que la course est devenue si mémorable.

« Je ne me vantais pas. Quand j'ai vu que personne ne me suivait, je me suis juste senti heureux », a déclaré Bolt à l'époque.

Après son incroyable performance à Pékin, Bolt est entré dans l'histoire en devenant le seul sprinteur à remporter le 100 m et le 200 m aux Jeux Olympiques lors de trois éditions consécutives (2008, 2012 et 2016).

Bolt n'a jamais fini une épreuve olympique sans avoir remporté une médaille d'or, puisque la Jamaïque a également remporté les relais 4 x 100 m auxquels il a participé. Sans l'affaire de dopage d'un de ses coéquipier, découverte en 2018, le sprinteur retraité aurait remporté neuf médailles d'or olympiques (au lieu de 8 actuellement).

Il a également battu son propre record du monde au 100 m des Championnats du monde de Berlin 2009, avec un temps de 9''58 - record du monde masculin actuel.

Mais la finale de 2008 restera dans les annales.

Usain Bolt bat le record du monde du 100m à Pékin 2008
04:31