Bekele forfait pour le marathon de Londres en raison d’une blessure au mollet

GettyImages-1277576622

Le coureur éthiopien Kenesisa Bekele, deuxième coureur le plus rapide de l’histoire, a été contraint de déclarer forfait pour le marathon de Londres de ce week-end, qualificatif pour les Jeux de Tokyo 2020, à cause d’une douleur au mollet contractée à l’entraînement.

À deux jours du marathon de Londres, le coureur éthiopien Kenesisa Bekele a été contraint de se retirer de la liste de départ en raison d’une blessure au mollet. Dans une communiqué publié vendredi 2 octobre, Bekele a exprimé sa déception : « Je suis très déçu de ne pas pouvoir courir dimanche. »

« La préparation a été très difficile, notamment car je n’ai pas pu avoir mon équipe autour de moi avec le confinement. J’étais en bonne forme mais j’ai ressenti une douleur au mollet gauche après deux sessions d’entraînements à allures rapides et rapprochées dans le temps lors dernières semaines de préparation. »

« Je suis un traitement quotidien depuis la blessure et je pensais vraiment pouvoir être prêt mais l’état s’est empiré aujourd’hui et je ne pourrai pas courir. »

La course de dimanche aurait été sa première course après le marathon de Berlin 2019 et son chrono de 2 h 01 min 41 s. Son forfait signifie également que le duel tant attendu entre Bekele et le détenteur du record du monde Eliud Kipchoge n’aura pas lieu.

La carrière de Bekele est extraordinaire. Il a remporté trois titres olympiques et cinq titres de champion du monde avant de passer sur marathon. Après avoir été à deux secondes du record du monde l’année dernière à Berlin, la scène était prête pour un combat historique entre les deux stars. 

Le concurrent le plus dangereux de Kipchoge est désormais Mosinet Geremew, qui a terminé à 18 secondes du Kenyan lors du marathon de Londres 2019.

La course élite masculine démarrera dimanche 4 octobre à 11h15.