Athlétisme à Tokyo 2020 : nouvelles procédures de qualification

Demi-finale du 100 m haies féminin des Championnats du monde d’athlétisme de Doha 2019.
Demi-finale du 100 m haies féminin des Championnats du monde d’athlétisme de Doha 2019.

La fédération internationale d’athlétisme a publié son nouveau système de qualification pour Tokyo 2020. 

Après avoir rouvert son siège la semaine dernière, World Athletics (fédération internationale d’athlétisme) a publié son nouveau système de qualification pour Tokyo 2020, compte tenu des nouvelles dates des Jeux Olympiques. 

La nouvelle stratégie de croissance a été annoncée, au même titre que le plan pour que l’athlétisme joue un rôle considérable pour la santé mondiale.

Période de qualification étendue

La période de qualification a été étendue d’un an afin de donner plus de temps au athlètes pour réaliser les minimas. Cependant, la période de qualification reste suspendue entre le 5 avril et le 30 novembre 2020. 

Concernant le marathon et le 50 km marche, le classement mondial et les minimas seront pris en compte dans la période s’étendant du 1er décembre 2020 au 31 mai 2021 (21 mois).

Pour toutes les autres épreuves, elle court du 1er décembre 2020 jusqu’au 29 juin 2021 (22 mois).

Qualifications automatiques

Marathon : 

Le top 10 du marathon masculin et féminin des Championnats du monde de Doha 2019 est automatiquement qualifié pour Tokyo 2020.

Le cinq premiers des marathons labellisés Gold par la World Athletics et les dix premiers des six marathons majeurs (Tokyo, Boston, London, Berlin, Chicago et New York) qui se sont tenus entre le 1er janvier 2019 et le 5 avril 2020 seront également automatiquement qualifiés. 

Enfin, le top 10 des marathons labellisés Platinium et les vainqueurs des marathons labellisés Gold qui se sont déroulés entre le 1er décembre 2020 et le 31 mai 2021 seront également inclus dans cette liste.

Concernant les épreuves de relais par équipe, les huit meilleurs CNO des Championnats du monde de relais 2021 en Silésie seront automatiquement qualifiés pour Tokyo 2020, s’ils n’ont pas déjà obtenu leur billet lors des Mondiaux 2019 à Doha.

Quotas de qualification

La qualification des athlètes ayant déjà réalisé les minimas est maintenue. Il revient cependant aux Comités Nationaux Olympiques de choisir les athlètes qui intègreront les quotas et représenteront leur pays à Tokyo 2020. 

Les catégories d’âge requis ont également été modifiées, en phase avec la nouvelle période de qualification : 

  • Athlètes séniors né en 2001 ou plus tôt
  • Athlètes juniors (U-20) nés entre 2002 et 2003
  • Athlètes jeunes (U-18) nés entre 2004 2005
  • Athlètes âges de moins de 16 ans, nés en 2006 ou plus tard