Les athlètes et les fédérations réagissent aux nouvelles dates des Jeux de Tokyo 2020

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 19 août 2016 : La pentathlète Élodie Clouvel, médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Rio 2016, pendant la cérémonie de remise des médailles.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 19 août 2016 : La pentathlète Élodie Clouvel, médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Rio 2016, pendant la cérémonie de remise des médailles.

Dès que les nouvelles dates des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été annoncées, les athlètes et les fédérations ont immédiatement réagi sur les réseaux sociaux. Tokyo 2020 vous a préparé une sélection.

Élodie Clouvel est prête, mais veut d'abord se concentrer sur l'éradication de cette épidemie. « La fête aura lieu et nous savourerons tous ensemble cette bataille » écrit-elle.

Marie Oteiza, qui concourra également en pentathlon moderne lors des Jeux de Tokyo, estime qu'il est désormais temps de « revoir la planification pour arriver prête comme jamais dans 1 an et 4 mois ».

View this post on Instagram

⚠️ JO officiellement reportés du 23 juillet au 8 août 2021 à cause de la pandémie du coronavirus.⚠️ Les quotas précédemment obtenus sont maintenus. Je suis donc trop heureuse et rassurée de vous annoncer que je suis toujours qualifiée pour les JO de Tokyo. C'est le moment de faire le point avec tout le staff pour refaire notre plannification et arriver prête comme jamais dans 1an et 4 mois. Conclusion, ça me laisse 1 an de plus pour être encore plus prête sur tous les plans (physiquement techniquement et mentalement) pour mes premiers Jeux. 🔥 @ffpentathlonmoderne @racingmultiathlon @groupebpce @pactedeperformance @insep_officiel @theuipm @pentathlon.europe #roadtotokyo2021

A post shared by Marie Oteiza (@marie_oteiza) on

Le comité d'organisation de Paris 2024 a accueilli la nouvelle avec enthousiasme, et sera au rendez-vous !

Son président Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë slalom, remercie le CIO de cette annonce et rappelle à tous de rester chez soi en attendant.

La World Athletics, fédération internationale d'athlétisme, a exprimé son soutient envers ces nouvelles dates, en ajoutant que « cela donne du temps aux athlètes de reprendre l'entraînement et la compétition. »

La fédération internationale de basketball 3x3 a réagi avec un message simple : il reste 480 jours.

Même réaction pour la fédération française de tir à l'arc !

Même son de cloche pour le karatéka Steven Da Costa !

Le taekwondoïste tongien Pita Taufatofua encourage le monde à montrer son amour pour Tokyo et le CIO en remplissant les stades, restaurants, hôtels et sites olympiques lorsque les Jeux auront lieux l'année prochaine.

Et pour finir, nos amis canadiens en profitent pour essayer de nouveaux sports !